Author Archive

J’ai lu quelque part qu’il existe deux catégories des gens: ceux qui sont déjà allés à Bali et ceux qui rêvent d’y aller. Car Bali, c’est un endroit mystique. En prenant le chemin vers Ubud, je suis séduite par les couleurs des rizières et la végétation foisonnante. La ville a toujours été une source importante de plantes médicinales. Par ailleurs, le nom d’Ubud vient du mot indonésien ubad qui veut dire médecine. C’est probablement pour cette raison que dans toute la ville il y a de nombreux sorciers et guérisseurs. Lorsqu’Elizabeth Gilbert, auteur de Mange Prie Aime est arrivée à  Bali pour la première fois, un vieux sorcier balinais lui a prononcé la prédiction suivante: Vous vivrez longtemps… Vous perdrez tout votre argent… Ne craignez

Read More...

Nous voilà, un rendez-vous à 9h du matin à bord d’un ferry pour commencer notre trip à destination de Mataram, la ville principale de l’île de Lombok. Seules parmi des locaux, nous commençons à découvrir l’ambiance qui règne sur le bateau. On y mange, on y dort, on y fait du commerce… Les chansons de karaoké passent sur les écrans de télés que l’on retrouve un peu partout. De temps en temps quelqu’un se met à  chanter ou à danser. C’est bien rigolo et ça fait passer le temps! 8h de bateau au total, seulement pour arriver à l’île voisine – Sumbawa. Mais le voyage vient à peine de commencer. Après le ferry, un mini bus sans climatisation nous conduit à Bima. Là, il va falloir attendre

Read More...

Le jour de la rencontre avec les « vrais » dragons est arrivé ! Les varans de Komodo sont bien plus grands que ceux de Rinca. Ce sont les plus grands lézards vivants dans le monde. Ils grandissent jusqu’à 2-3 mètres de long et peuvent peser de 70 à plus de 140 kg. Ils ont été craints pendant des siècles, avec de mythiques histoires concernant leur morsure mortelle faisant écho à travers les cultures locales. Nous sommes debout à 5h du matin. Quel plaisir de prendre son petit déjeuner dans un cadre pareil ! Au loin, le village de Komodo avec ses maisons sur pilotis. Nous entrons au parc à 6h du matin pour avoir plus de chance de voir les animaux avant que la chaleur commence. Nous faisons

Read More...

Nous nous sommes dirigées vers une agence locale pour organiser une expédition de quatre jours en mer à partir de Labuan Bajo en passant par les îles: Rinca, Komodo et Gilis jusqu’à Lombok – notre prochaine destination. Pas de chance, « la croisière » (c’est un bien grand mot) a été annulée la veille. Pas de touristes qui arrivent de Lombok donc pas de bateau ! Pour ne pas perdre notre temps à attendre le prochain départ (2 fois par semaine), nous décidons de partir deux jours pour visiter les îles sauvages de Rinca et Komodo et revenir à Labuan Bajo. Une fois sur le bateau, nous nous retrouvons toutes seules avec deux pêcheurs locaux et un apprenti qui ne parlent un seul mot d’anglais. A peine partis,

Read More...

Nous prenons un avion Air Asia à Kuala Lumpur pour aller vers Flores en passant par Bali.  Il est tard quand nous arrivons à Denpasar et nous décidons de passer la nuit à l’aéroport. Le lendemain matin, nous prenons un avion Lion Air pour Labuan Bajo. Notre vol ne s’affiche même pas sur la liste des departs mais notre petit avion décolle comme prévu. Certes, Lion Air n’est pas une compagnie très reputée, connue pour ses surbooking, inscrite sur la liste noire de l’UE…. Mais nous ne regrettons pas de l’avoir choisie ! L’avion est confortable et les paysages à couper le souffle ! A l’arrivée, nous sommes une quinzaine à sortir de l’avion. Enfermés pendant quelques minutes dans le hall d’atterrissage vitré, nous observons une vingtaine de chauffeurs de taxi qui

Read More...

L’aventure commence le 31 octobre à bord d’un avion à destination de Kuala Lumpur. Le vol sans escale dure presque 12 heures. Le lendemain, arrivée à destination, je pars à la découverte de l’endroit emblématique de la ville : les Petronas Towers. Situées dans le nouveau quartier des affaires de Kuala Lumpur, le City Center, les tours jumelles de Petronas et leurs 88 étages reflètent le développement économique de la Malaisie et sont le symbole de la capitale. Elles culminent à 452m (plus de 2 fois la hauteur de la tour Montparnasse) et figurent au 5e rang des plus hauts gratte-ciel du monde. Elles ont été construites en 1996 par la compagnie pétrolière portant le même nom. Les fondations des tours jumelles sont basées sur une géométrie

Read More...